LE SEO EN UNE IMAGE


Article n°1 Le SEO en une image 6 janvier 2017.jpg

Source : Axenet.fr

SEO : Search Engine Optimization


1) Définition du mot « SEO »

Le SEO est un outil de référencement naturel et gratuit qui permet aux entreprises d’être mieux référencer sur les moteurs de recherche comme :

  • Google
  • Bing
  • Yahoo !

2) L’intérêt du SEO

Le SEO permet aux entreprises d’être référencer avec des groupes de mots-clés (ou keywords) sur les moteurs de recherche.

3) Parlons un peu de SEO

Il y a deux manières de parler de SEO :

  • Référencement via les mots-clés (ou keywords) en fonction de l’activité des entreprises
  • Référencer sur des annuaires professionnels en fonction de l’activité des entreprises

4) Un exemple de SEO sur le moteur de recherche « Google »

seo-article-4

Vendre sur le net !


1) Les Techniques Gratuites

  • Echange d’hyperliens ou de bannières
  • Forums
  • Sites d’annonces
  • Blogs
  • Réseaux Sociaux
  • Communautés
  • Vidéos
  • Flux RSS
  • Newsletters
  • Communiqué de presse
  • Référencement Naturel et Gratuit (SEO)

2) Les Techniques Payantes

  • Annuaires payantes
  • Achats de mots-clés avec Google Adwords
  • Achat d’espaces publicitaires sur Google, Yahoo !, Bing, les sites spécialisées et les messages promotionnels

Ecrit et rédigé par BesocialWeb (Bekir YILDIRIM)

SEM : Search Engine Marketing !


1) SEM : Search Engine Marketing

  • Le SEM définit l’optimisation de la visibilité d’un site web au travers d’une campagne de liens sponsorisés sur les moteurs de recherche
  • Le SEM permet généralement de générer un trafic organique ciblé, l’objectif étant de minimiser le coût par clic tout en maximisant le coût par conversion d’un utilisateur.

Image1

2) SEA : Search Engine Advertising

– Référencement payant

– Achat de mots-clés sur Google AdWords afin d’être référencer sur la première page des moteurs de recherches « Google, Bing Yahoo! »

– Publicité payante ou annonce sur les moteurs de recherche (Google, Bing et Yahoo!)

3)SEO : Search Engine Optimization

– Référencement gratuit et naturel

– Référencer avec des mots-clés

– Outil de référencement : SemRush, Google Adwords et Google Analytics

Image2

SEO : Search Engine Optimization

– Balise Title

– Balise Meta Description

– Balise H1 à H6

4) SMO : Social Media Optimization

– Référencement sur les réseaux sociaux (Facebook, Twitter, Google+, Viadeo, Linkedin, …)

– Outil de référencement : Google Analytics, Hootsuite et FacebookAd

Optimisation pour moteurs de recherche et médias sociaux


En référencement de site, on utilise souvent ces termes : SEO / SEA / SEM / SMO.

1) SEM – Search Engine Marketing

Marketing pour les moteurs de recherche.

C’est un terme global regroupant les techniques de référencement naturel et payant : SEM = SEO + SEA.

Il s’agit des techniques à but marketing s’appuyant sur les résultats des moteurs de recherche.

2) SEA – Search Engine Advertising

Publicité sur les moteurs de recherche.

Il s’agit principalement du référencement commercial Google Adwords ou liens sponsorisés.

3) SEO – Search Engine Optimization

Optimisation pour les moteurs de recherche.

On parle aussi de référencement naturel ou liens organiques.

4) SMO – Social Media Optimization

Optimisation pour les médias sociaux.

Cette stratégie d’optimisation consiste à diffuser des informations et à acquérir du trafic par les réseaux sociaux. C’est une tendance proche de l’e-marketing, visant à générer des liens potentiels indirects, et à augmenter ainsi la popularité d’un site.

On l’associe désormais au SEO et au SEA pour former l’ensemble des techniques de marketing liées au référencement.

SEM = SEO+SEA+SMO.

Les 4 sont complémentaires et nous vous indiquerons comment les utiliser au mieux pour optimiser efficacement votre site.

Se faire connaître : Les techniques gratuites et payantes


Partie I : Les techniques gratuites

  • Les blogs (WordPress, Blogger, Tumblr, Scoop.it,etc.)
  • Newsletter

  • Réseaux Sociaux (Facebook, Twitter, Google+, Pinterest, Instagram, Linkedin, Viadeo, Flikr, Amplement,etc.)

  • Forums

  • Communautés

  • Echange d’hyperliens ou de bannières

  • Flux RSS

  • Communiqués de presse

  • Sites d’annonces

  • Vidéos sur Youtube ou Dailymotion

Partie II : Les techniques payantes

  • Annuaire payants

  • Achat de mots-clés (Google Adwords)

  • Achats d’espaces publicitaires Google, Yahoo!, sites spécialisés,etc.)

Les outils du référencement naturel et gratuit (SEO)


Vous êtes une entreprise ou vous détenez un site web et vous souhaitez savoir si votre référencement est correct.

Voici les différents outils qui permettent aux entreprises de vérifier s’ils ont fait le bon choix des mots-clés pour le référencement de leurs sites web :

  • Google Adwords
  • Google Analytic

  • SEM Rush

  • Google Webmaster Tool

  • Hootsuite

  • Etc.

N’attendez plus et allez vérifier si les mots-clés que vous avez choisis vous permettent d’apparaître sur la première page des moteurs de recherche comme Google, Bing ou Yahoo!

À défaut d’un rachat, Yahoo! signe un accord publicitaire avec Dailymotion !


Dailymotion logologos yahoo

Après l’Italie, le Royaume-Uni

Pour faire face à Google, Yahoo! doit logiquement se tourner vers ses principaux concurrents afin de former des alliances stratégiques. Le rachat de Dailymotion avait d’ailleurs un sens dès lors qu’il s’agit du concurrent numéro un de YouTube, la plateforme de vidéo rachetée par Google en 2006. Si depuis l’échec de cette transaction, Yahoo! s’est tournée vers d’autres cibles, et en particulier Tumblr, cela ne signifie pas pour autant qu’il est en froid avec Dailymotion. Pour preuve, les deux sociétés viennent d’annoncer un accord exclusif pour le Royaume-Uni.

Yahoo! UK a ainsi été désigné comme l’unique représentant pour Dailymotion afin de diffuser des publicités au Royaume-Uni. Ce contrat exclusif concerne toutes les publicités, y compris celles sur mobile. Cet accord est majeur pour Yahoo! dès lors que la Grande-Bretagne est l’un des pays les plus importants pour Dailymotion, où il cumule 9,2 millions de visiteurs uniques par mois. Et surtout, cela complète un autre accord similaire déjà signé en Italie il y a deux ans. En effet, en 2011, Yahoo! et Dailymotion signaient déjà un partenariat exclusif équivalent du côté de la péninsule. Or cet accord a été un succès estiment les deux entreprises, d’où cette expansion outre-Manche.

« Yahoo! dispose d’une force de vente »

Pour Yahoo!, cette alliance est fondamentale dès lors que la société recherche toujours plus d’espace publicitaire afin de rattraper Google, leader incontesté au Royaume-Uni et dans la plupart des pays occidentaux hormis aux États-Unis.

Pour Dailymotion, qui ne compte évidemment pas s’allier avec Google pour diffuser de la publicité, s’allier avec Yahoo! a donc un sens évident. « Veiller à ce que la publicité sur notre réseau soit pertinente pour nos utilisateurs est une priorité pour nous. Yahoo! dispose d’une force de vente et a l’expertise nécessaire pour connecter un excellent contenu avec les bonnes marques, et nous sommes ravis de travailler avec eux pour nous assurer que notre contenu soit « monétisé » efficacement au Royaume-Uni » a d’ailleurs expliqué Damien Pigasse, directeur des ventes internationales chez Dailymotion.

Cette annonce laisse en tout cas penser qu’un rachat de Dailymotion par Yahoo! aurait certainement permis d’accélérer ce type de partenariat. Et quand on sait que Dailymotion est l’un des sites les plus importants en Europe et dans le monde, on se dit qu’une telle alliance aurait eu un potentiel important.

http://www.pcinpact.com/news/83883-a-defaut-dun-rachat-yahoo-signe-accord-publicitaire-avec-dailymotion.htm

Facebook et Yahoo! s’entendent sur les brevets, s’allient dans la publicité.


La page d'accueil de Yahoo!

Le groupe internet américain Yahoo! et le réseau social en ligne Facebook ont annoncé vendredi un accord à l’amiable sur la publicité qui va mettre fin à leur différend sur les brevets.

« Yahoo! et Facebook ont passé un accord définitif pour lancer un partenariat publicitaire destiné à étendre leurs accords de distribution, et pour mettre fin à toutes les plaintes en cours entre les deux entreprises en relation avec les brevets », ont indiqué les deux groupes selon un communiqué commun.

« Selon les termes de l’accord, qui comprend des licences croisées sur un portefeuille de brevets, les parties vont coopérer pour » mieux promouvoir et distribuer les publicités à la fois sur Yahoo! et sur Facebook, ajoute le communiqué.

« Yahoo! et Facebook vont également coopérer pour amener la vaste couverture d’évènements médiatiques de Yahoo! vers les utilisateurs de Facebook, en collaborant à l’intégration du réseau social sur le site de Yahoo! », détaillent les deux groupes.

« Nous sommes heureux d’intensifier notre partenariat avec Facebook et je suis reconnaissant à Sheryl (Sandberg, directrice d’exploitation de Facebook) et son équipe d’avoir travaillé dur avec notre équipe pour parvenir à cet accord dynamique », a déclaré Ross Levinsohn, directeur général de Yahoo! par intérim.

« Le fait de combiner le contenu à valeur ajoutée et la portée de Yahoo! (…) à Facebook fournit aux annonceurs des opportunités sans égales », a-t-il conclu.

« Je suis heureuse que nous ayons pu résoudre cela de manière positive et je me réjouis de faire équipe plus étroitement avec Ross et l’équipe dirigeante de Yahoo! », a ajouté Sheryl Sandberg.

Yahoo! avait indiqué en juin que les deux groupes étaient en négociations.

En mars, Yahoo! avait lancé des poursuites contre Facebook, qu’il accusait d’avoir usurpé des innovations dans le cadre de l’internet social. Facebook avait riposté en portant plainte à son tour le mois suivant.

Yahoo!, pionnier déchu d’internet, affirmait alors que, « pour une large part de la technologie sur laquelle Facebook est fondé, Yahoo! y était arrivé en premier ».

Pour le site d’analystes 247wallst.com, « il semble que Yahoo! voulait taper dans le gros tas de liquidités de Facebook juste avant son entrée en Bourse ». « Le problème c’est que Facebook était déterminé à se battre vigoureusement » devant les tribunaux si le dossier était allé jusque-là, ajoute-t-il.

Facebook avait reconnu en mars qu’une victoire de Yahoo! dans ce conflit aurait un impact « important » sur son résultat. Il devrait en outre bénéficier de ce partenariat alors qu’il peine à générer de la publicité sur les appareils mobiles, de plus en plus privilégiés par ses utilisateurs.

Yahoo! est toujours en train de se restructurer pour tenter de remonter la pente. L’actuel directeur général par intérim de Yahoo! Ross Levinsohn semble le mieux placé pour prendre la tête du groupe internet américain, affirmait vendredi le Financial Times.

M. Levinsohn avait été nommé après le départ en mai de l’ex-patron Scott Thompson, emporté par un scandale déclenché par des inexactitudes sur son cursus universitaire après seulement quatre mois en fonctions.

Les actions évoluaient peu lors des échanges électroniques faisant suite à la clôture de la séance officielle: Yahoo! gagnait 0,70% à 15,89 dollars et Facebook 0,32% à 31,83 dollars.

http://www.liberation.fr/depeches/2012/07/07/accord-entre-facebook-et-yahoo-sur-les-brevets-et-la-publicite_831775