Joyeuses Fêtes !!!!!


BESOCIALWEB ET TOUTE SON EQUIPE VOUS SOUHAITE DE JOYEUSES FÊTES DE FIN D’ANNÉE !!!

RENDEZ-VOUS EN 2017 POUR DE NOUVELLES AVENTURES …..  

SEO : Search Engine Optimization


1) Définition du mot « SEO »

Le SEO est un outil de référencement naturel et gratuit qui permet aux entreprises d’être mieux référencer sur les moteurs de recherche comme :

  • Google
  • Bing
  • Yahoo !

2) L’intérêt du SEO

Le SEO permet aux entreprises d’être référencer avec des groupes de mots-clés (ou keywords) sur les moteurs de recherche.

3) Parlons un peu de SEO

Il y a deux manières de parler de SEO :

  • Référencement via les mots-clés (ou keywords) en fonction de l’activité des entreprises
  • Référencer sur des annuaires professionnels en fonction de l’activité des entreprises

4) Un exemple de SEO sur le moteur de recherche « Google »

seo-article-4

Vendre sur le net !


1) Les Techniques Gratuites

  • Echange d’hyperliens ou de bannières
  • Forums
  • Sites d’annonces
  • Blogs
  • Réseaux Sociaux
  • Communautés
  • Vidéos
  • Flux RSS
  • Newsletters
  • Communiqué de presse
  • Référencement Naturel et Gratuit (SEO)

2) Les Techniques Payantes

  • Annuaires payantes
  • Achats de mots-clés avec Google Adwords
  • Achat d’espaces publicitaires sur Google, Yahoo !, Bing, les sites spécialisées et les messages promotionnels

Ecrit et rédigé par BesocialWeb (Bekir YILDIRIM)

Les différents outils du référencement


1) SEO : Search Engine Optimization

  • Google Adwords
  • SemRush
  • Google Analytics
  • Google Webmaster Tool
  • Yahoo Webmaster

2) SEA : Search Engine Advertising

  • Google Adwords
  • Google Adwords Editor
  • Google Ad Preview
  • Google Analytics
  • Google Keywords Planner

3) SMO : Social Media Optimization

  • HootSuite
  • OverGraph
  • Facebook Ads
  • Twitter Ads

Ecrit et Publié par Besocialweb (Bekir YILDIRIM)

Entreprise/Start-Up : Comment peut-on gérer notre présence de marque sur le web ?


De nos jours, de plus en plus de start-up se crée chaque année dans toute la France et celles-ci ont besoin de se faire connaître auprès des clients ou des prospects et gérer leur présence de marques sur le web sachant qu’ils n’ont pas de budget à consacrer dans la publicité ou faire appel aux différents médias ou hors medias comme la télévision, la radio, les catalogues, etc.

Pour cela, les entreprises peuvent gérer leur présence de marque sur le web en passant par différent outils gratuit comme :

  • Les Réseaux Sociaux : Facebook, Twitter, Viadeo, Linkedin, Pinterest, YouTube, Istagram,…
  • Les Blogs : WordPress, Scoop.it, Tumblr, Blogger, Paper.li, etc.
  • Les Forums
  • Les Wikis
  • Les Sites Spécialisés
  • Les Flux RSS
  • L’E-mailing et la Newsletter : Clients et Prospects
  • L’E-publicité : Visibilité
  • Le Social Plugin : Like, Twitt et Link
  • Le Référencement : Naturel et Payant (Google)
  • Les Supports physiques : Papier, PLV, etc.

Ecrit et Publié par BeSocialWeb (Bekir-Cem YILDIRIM)

Entonnoir de l’Inbound Marketing !


Les étapes de l’entonnoir de l’Inbound Marketing

Etape 1 : FAIRE VENIR LES VISITEURS SUR LE SITE INTERNET

  • BLOG ENTREPRISE                          
  • REFERENCEMENT (NATUREL ET GRATUIT : SEO)                      
  • RÉSEAUX SOCIAUX (SMO : FACEBOOK, TWITTER, GOOGLE+, LINKEDIN, VIADEO, ETC.)

Etape 2 : TRANSFORMER LES VISTEURS EN PROSPECTS

  • FORMULAIRE A REMPLIR                                            
  • CONTENU PREMIUM

Etape 3 : TRANSFORMER LES PROSPECTS EN CLIENTS

  • NEWSLETTER                                                                
  • MARKETING AUTOMATION

Etape 4 : CLIENT FINALE

Ecrit et Publié par Besocialweb (Bekir-Cem YILDIRIM)

Le métier de Webmarketer : Générer et augmenter le trafic du site !


Qu’est-ce qu’un webmarketer ?

Le Responsable du Marketing interactif (webmarketer) a pour mission de trouver tous les moyens pour générer puis augmenter le trafic du site.

Il est en liaison avec la Direction Commerciale, celle des Systèmes d’Information ainsi qu’avec le Responsable des Technologies de vente en ligne afin de définir la stratégie marketing du site web.

On retrouve ce poste aussi bien chez l’annonceur que chez les  agences interactives.

Le webmarketer, en collaboration avec la direction et l’équipe marketing, va définir les objectifs des sites et mettre en place le plan de communication en ligne pour les atteindre.

Il sera en charge des différents leviers e-marketing : référencement naturel, liens sponsorisés, affiliation, display, buzz marketing, partenariats, animation diverses du site… et devra trouver la juste répartition du budget entre ces derniers pour maximiser le retour sur investissement.

Il coordonnera les compétences internes et externes pour mettre en place les campagnes et devra régulièrement analyser les résultats de celles-ci pour ensuite les améliorer en vue d’un meilleur ROI.

Il devra également faire des remontées à la direction et donc maîtriser les chiffres et les outils d’analyse d’audience (Xiti, Google Analytics…).

En parallèle, il sera en contact avec les partenaires et les agences de communication interactive, de ce fait il devra développer des qualités de négociation (négociation pour la mise en place de partenariat, l’achat d’espace…).

Le webmarketer devra également avoir des connaissances en techniques web (HTML, langage dynamique, webdesign…) pour pouvoir, selon le type d’entreprise où il est, mettre en place les éléments techniques ou rédiger les recommandations pour ses collègues webmaster, webdesigner…

Dans tous les cas, le webmarketer est en état de veille permanent pour faire évoluer sa stratégie de communication en parallèle aux tendances du web.

Ses Missions :

  • Connaître de façon assez fine les internautes et Leur comportement
  • Définir et adapter la stratégie marketing du site
  • Mesurer l’impact des solutions mises en place
  • Repérer les sites web susceptibles de devenir partenaires
  • Fidéliser les internautes
  • Acheter des espaces pour promouvoir le site auprès des différents médias

Ses Qualités essentielles :

  • Etre créatif
  • Avoir le sens de la négociation et de l’analyse
  • Savoir travailler en équipe
  • Avoir le sens de l’organisation

Référenceur : Référencer et apporter des clics sur les sites web !


Qu’est-ce qu’un référenceur ?

Le métier de référenceur a pour objectif d’accroître la visibilité et l’audience des sites Internet tout en rendant plus accessibles les différentes informations aux internautes.

Ce métier comporte plusieurs facettes et touche les domaines marketing, commercial et technique.

La dimension marketing se situe sur un plan stratégique. Le chargé de référencement doit définir les axes stratégiques du référencement, c’est à dire quelle activité doit être mise en avant et quelle est la cible principale visée. Puis, une réflexion sur les mots clés, les expressions, les outils de recherche et les annuaires peut être effectuée.

Le travail technique est un travail de veille effectué soit sur les sites et les forums spécialisés, soit directement à la source en surveillant le mode de fonctionnement et d’indexation des outils de recherche. Le référenceur doit procéder à l’optimisation du site en fonctions des mots et expressions choisis.

Ensuite, le référenceur peut opérer la soumission manuelle sur les outils de recherche, qui se poursuit par le contrôle de la prise en compte du référencement et la création de rapports d’audit de positionnement.

L’activité commerciale liée au référencement comporte deux phases : prospection et suivi. La prospection à destination des responsables de sites s’accompagne par la négociation et la mise en place de partenariats. Le suivi porte sur le bilan de la campagne de référencement.

Le référenceur est chargé tout d’abord d’auditer les sites pour découvrir tout ce qui peut être gênant ou bloquant pour les robots des moteurs de recherche. Il fournit ensuite des préconisations pour régler ces problèmes et propose des améliorations.

Il définit également des objectifs de positionnement sur les moteurs de recherche, en déterminant les expressions ou mots clés à cibler pour obtenir du trafic ou des ventes. Le référenceur élabore la liste des outils de recherche sur lesquels le site sera indexé.

Il travaille également la « popularité » de son site en négociant ou en obtenant des liens depuis d’autres sites vers le sien. Il suit toutes les modifications d’un site internet pour s’assurer de leur conformité avec les règles d’optimisation pour les moteurs de recherche.

Il gère les campagnes d’affiliation, de liens sponsorisés, de publicité sur les moteurs de recherche. Il rédige des rapports, tient à jour des tableaux de bord, et assure le suivi de référencement tout en cherchant constamment à l’améliorer.

Domaine et périmètre d’intervention

Le chargé de référencement intervient fonctionnellement sur des dossiers gérés aussi bien par les départements techniques que marketing et communication de l’entreprise.

Il est amené à collaborer avec tous les acteurs qui interviennent sur la gestion d’un site web : directeurs techniques, développeurs, hébergeurs, web designers, responsables marketing, communication, commerciaux…

Le plus souvent, il est amené également à négocier et à intervenir sur les dossiers d’échanges et de partenariats, ce qui l’amène à dialoguer avec les responsables d’autres sites internet.

Le métier réclame par ailleurs une autoformation permanente pour suivre l’évolution rapide des moteurs et des techniques, ce qui nécessite la participation fréquente à des séminaires ou à des rencontres, la participation à des forums de discussions et la lecture de blogs spécialisés.

Ecrit et publié par Besocialweb

SEM : Search Engine Marketing !


1) SEM : Search Engine Marketing

  • Le SEM définit l’optimisation de la visibilité d’un site web au travers d’une campagne de liens sponsorisés sur les moteurs de recherche
  • Le SEM permet généralement de générer un trafic organique ciblé, l’objectif étant de minimiser le coût par clic tout en maximisant le coût par conversion d’un utilisateur.

Image1

2) SEA : Search Engine Advertising

– Référencement payant

– Achat de mots-clés sur Google AdWords afin d’être référencer sur la première page des moteurs de recherches « Google, Bing Yahoo! »

– Publicité payante ou annonce sur les moteurs de recherche (Google, Bing et Yahoo!)

3)SEO : Search Engine Optimization

– Référencement gratuit et naturel

– Référencer avec des mots-clés

– Outil de référencement : SemRush, Google Adwords et Google Analytics

Image2

SEO : Search Engine Optimization

– Balise Title

– Balise Meta Description

– Balise H1 à H6

4) SMO : Social Media Optimization

– Référencement sur les réseaux sociaux (Facebook, Twitter, Google+, Viadeo, Linkedin, …)

– Outil de référencement : Google Analytics, Hootsuite et FacebookAd

Optimisation pour moteurs de recherche et médias sociaux


En référencement de site, on utilise souvent ces termes : SEO / SEA / SEM / SMO.

1) SEM – Search Engine Marketing

Marketing pour les moteurs de recherche.

C’est un terme global regroupant les techniques de référencement naturel et payant : SEM = SEO + SEA.

Il s’agit des techniques à but marketing s’appuyant sur les résultats des moteurs de recherche.

2) SEA – Search Engine Advertising

Publicité sur les moteurs de recherche.

Il s’agit principalement du référencement commercial Google Adwords ou liens sponsorisés.

3) SEO – Search Engine Optimization

Optimisation pour les moteurs de recherche.

On parle aussi de référencement naturel ou liens organiques.

4) SMO – Social Media Optimization

Optimisation pour les médias sociaux.

Cette stratégie d’optimisation consiste à diffuser des informations et à acquérir du trafic par les réseaux sociaux. C’est une tendance proche de l’e-marketing, visant à générer des liens potentiels indirects, et à augmenter ainsi la popularité d’un site.

On l’associe désormais au SEO et au SEA pour former l’ensemble des techniques de marketing liées au référencement.

SEM = SEO+SEA+SMO.

Les 4 sont complémentaires et nous vous indiquerons comment les utiliser au mieux pour optimiser efficacement votre site.