Le Top 10 des Réseaux Sociaux en Août 2015 !


1) Facebook : 1490 millions d’utilisateurs

2) QZone : 629 millions d’utilisateurs

3) Google+ : 343 millions d’utilisateurs

4) Twitter : 304 millions d’utilisateurs

5) Instagram : 300 millions d’utilisateurs

6) Tumblr : 230 millions d’utilisateurs

7) Baidu : 200 millions d’utilisateurs

8) Sina Weibo : 157 millions d’utilisateurs

9) Snapchat : 100 millions d’utilisateurs

10) Wkontakte : 100 millions d’utilisateurs

Ecrit et Publié par BeSocialWeb (Bekir-Cem YILDIRIM)

Pensez-vous que le recrutement via les réseaux sociaux est un moyen efficace pour connaître ou avoir des informations sur les candidats sélectionné ou reçu en entretien ?


Les réseaux sociaux peuvent être un moyen efficace pour recruter des salariés ou des stagiaires au sein des sociétés, mais il peut y avoir des conséquences lorsqu’un employeur utilise les réseaux sociaux comme Facebook, Twitter ou Google+ pour recruter un stagiaire, un apprenti, un salarié ou bien un alternant.

Les réseaux sociaux comme Facebook, Twitter et Google+ devraient être utilisés plutôt à des fins professionnelles pour les entreprises et à des fins personnelles pour les particuliers.

Les réseaux sociaux professionnels LinkedIn, Viadeo, Amplement, Wizbii, Yupeek, Xing sont des moyens efficaces pour le recrutement d’une personne, de plus, un employeur pourrait recruter en utilisant des sites d’emplois, sites spécialisés ou des offres écoles.

En générale, lorsqu’un employeur propose un entretien à un candidat, il a seulement des informations sur le candidat à partir d’un CV et d’une lettre de motivation. A partir de ses deux éléments, l’employeur peut déjà avoir une petite idée du candidat qu’il va recevoir.

Cependant, si un employeur recrute à partir des informations que l’on peut trouver sur Facebook ou Twitter, il y aurait énormément de conséquences lors de l’entretien.

L’employeur pourrait vouloir ne pas recevoir le candidat pour un entretien, il pourrait faire de la discrimination à cause du contenu que dispose le compte Facebook ou Google+ du candidat (photos, vidéos, commentaire, etc.), les informations personnelles du candidat pourraient bien évidemment induire en erreur le recruteur et dans ce cas là, il n’y aura pas d’entretien et pas de sélection du candidat pour le poste proposé.

Cela signifierait que les recruteurs seront plus indulgents lors des sélections des candidats pour un stage ou un poste en CDD, CDI ou intérim.

À cause de la restriction, il y aura de moins en moins de postes à pourvoir et le taux de chômage sera en hausse à cause des conséquences liées au recrutement par les réseaux sociaux comme Google+, Twitter ou bien Facebook.

Et vous, qu’en pensez-vous ?

Ecrit et Publié par Besocialweb (Bekir YILDIRIM)

SEM : Search Engine Marketing !


1) SEM : Search Engine Marketing

  • Le SEM définit l’optimisation de la visibilité d’un site web au travers d’une campagne de liens sponsorisés sur les moteurs de recherche
  • Le SEM permet généralement de générer un trafic organique ciblé, l’objectif étant de minimiser le coût par clic tout en maximisant le coût par conversion d’un utilisateur.

Image1

2) SEA : Search Engine Advertising

– Référencement payant

– Achat de mots-clés sur Google AdWords afin d’être référencer sur la première page des moteurs de recherches « Google, Bing Yahoo! »

– Publicité payante ou annonce sur les moteurs de recherche (Google, Bing et Yahoo!)

3)SEO : Search Engine Optimization

– Référencement gratuit et naturel

– Référencer avec des mots-clés

– Outil de référencement : SemRush, Google Adwords et Google Analytics

Image2

SEO : Search Engine Optimization

– Balise Title

– Balise Meta Description

– Balise H1 à H6

4) SMO : Social Media Optimization

– Référencement sur les réseaux sociaux (Facebook, Twitter, Google+, Viadeo, Linkedin, …)

– Outil de référencement : Google Analytics, Hootsuite et FacebookAd

Quelles sont les conséquences de l’utilisation des réseaux sociaux pour le recrutement ?


Les réseaux sociaux peuvent être un moyen efficace pour recruter des salariés ou des stagiaires au sein des sociétés, mais il peut y avoir des conséquences lorsqu’un employeur utilise les réseaux sociaux comme Facebook, Twitter ou Google+ pour recruter un stagiaire, un apprenti, un salarié ou bien un alternant.

Les réseaux sociaux comme Facebook, Twitter et Google+ devraient être utilisés plutôt à des fins professionnelles pour les entreprises et à des fins personnelles pour les particuliers.

Les réseaux sociaux professionnels Viadeo et Linkedin sont deux moyens efficaces pour le recrutement d’une personne, de plus, un employeur pourrait recruter en utilisant des sites d’emplois, sites spécialisés ou des offres écoles.

En générale, lorsqu’un employeur propose un entretien à un candidat, il a seulement des informations sur le candidat à partir d’un CV et d’une lettre de motivation. A partir de ses deux éléments, l’employeur peut déjà avoir une petite idée du candidat qu’il va recevoir.

Cependant, si un employeur recrute à partir des informations que l’on peut trouver sur Facebook ou Twitter, il y aurait énormément de conséquences lors de l’entretien.

L’employeur pourrait vouloir ne pas recevoir le candidat pour un entretien, il pourrait faire de la discrimination à cause du contenu que dispose le compte Facebook ou Google+ du candidat (photos, vidéos, commentaire, etc.), les informations personnelles du candidat pourraient bien évidemment induire en erreur le recruteur et dans ce cas là, il n’y aura pas d’entretien et pas de sélection du candidat pour le poste proposé.

Cela signifierait que les recruteurs seront plus indulgents lors des sélections des candidats pour un stage ou un poste en CDD, CDI ou intérim.

À cause de la restriction, il y aura de moins en moins de postes à pourvoir et le taux de chômage sera en hausse à cause des conséquences liées au recrutement par les réseaux sociaux comme Google+, Twitter ou bien Facebook.

Et vous, qu’en pensez-vous ?

Les entreprises 2.0 !


Avec la crise économique et financière qui a touché tous les pays du monde entier, les entreprises sont de plus en plus obligées de restreindre leurs budgets pour des projets plus importants que de les utiliser pour des moyens de communication comme la radio, la publicité, la presse, etc.

Aujourd’hui les entreprises françaises font de plus en plus appel aux réseaux sociaux pour leur communication car celles-ci sont la nouvelle génération d’informations entre les hommes et les femmes, c’est gratuit, c’est un atout pour les entreprises et ils permettent de faire connaître son entreprise (objectif cognitif).

Avec l’arrivée du web 2.0, les réseaux sociaux sont devenus de plus en plus importants aux yeux des entreprises car aujourd’hui plus besoin de dépenser des sommes et des sommes pour se faire connaître auprès de sa clientèle ou de ses prospects, les réseaux sociaux permettent de se faire connaître à travers tous les moyens du web 2.0.

Les 5 raisons les plus importantes qui poussent les entreprises à utiliser les réseaux sociaux sont :

1) Promotion de nouveaux produits (lancement)

Les réseaux sociaux permettent aux entreprises de promouvoir et présenter leurs nouveaux produits ou gamme de produits ou bien leurs nouveaux services mis en place.

2) Augmentation de la notoriété de la marque

La notoriété de la marque des entreprises peut augmenter en utilisant les réseaux sociaux.

3) Augmentation du taux de fidélisation

Les réseaux sociaux permettent aux entreprises d’augmenter leur taux de fidélisation. Avec celle-ci, les entreprises pourront fidéliser leurs clients en leurs proposant des avantages et même des promotions liées aux produits ou aux services proposés.

4) Acquisition de nouveaux clients/prospects

L’objectif des entreprises est d’acquérir un maximum de clients ou de prospects dans le but de générer de bons profils et de bons chiffres d’affaires : ainsi les réseaux sociaux peuvent être un bon moyen pour acquérir de nouveaux clients, prospects ou leads. 

5) Générer et Augmenter le trafic

Le fait qu’une entreprise soit sur les réseaux sociaux comme Facebook, Twitter, Google+, YouTube, Viadeo, Linkedin, Instagram, etc., peut lui permettre de générer et augmenter son trafic sur son site web.

Ecrit par Bekir-Cem YILDIRIM

Publié par Besocialweb

Snapchat serait valorisée entre « 16 et 19 milliards de dollars » !


Fondée en 2011, l'application de partage de vidéos et de photos compte aujourd'hui 200 millions d'utilisateurs, soit presque autant que Twitter ( 284 millions, source : investor.twitterinc.com).

Snapchat, le populaire service de messagerie permettant de s’échanger des photos éphémères, prépare un nouveau tour de table qui pourrait le valoriser de 16 à 19 milliards de dollars, affirment le Financial Times et New York Times.

L’opération devrait permettre à la société de lever jusqu’à 500 millions de dollars, ajoute le NYT, citant une personne proche des négociations.

Si elle devait aboutir, la valorisation de la société aura pratiquement doublé en un an, dans la mesure où sa dernière levée de fonds s’était effectuée sur une base de l’ordre de 10 milliards de dollars.

 22, 40 OU 45 MILLIARDS

La société fondée en 2011 par trois étudiants de l’université Stanford se hisserait ainsi parmi les start-up les mieux valorisées dans le monde, à côté du spécialiste américain de la location de voiture avec chauffeur Uber (40 milliards de dollars) et du fabricant chinois de téléphones multifonctions Xiaomi (45 milliards de dollars).

Au cours des derniers mois, Snapchat a incorporé de nouvelles fonctionnalités comme des publicités dans ses messages, Discover, destinées aux médias comme CNN, ESPN ou National Geographic, ou les transferts d’argent avec Square. La valorisation de Snapchat se rapprocherait de celle de WhatsApp, le service de messagerie acquis l’an dernier par Facebook pour près de 22 milliards de dollars.

Pour en savoir plus cliquer sur ce lien :
http://www.lemonde.fr/pixels/article/2015/02/19/snapchat-serait-valorisee-entre-16-et-19-milliards-de-dollars_4579139_4408996.html#mA6BjBJR7RxYOLCk.99

Pinterest pourrait être valorisé à hauteur de 11 milliards de dollars !


Le réseau social américain Pinterest, qui permet d’« épingler » des photos représentant ses centres d’intérêt sur un profil en ligne, discute d’une nouvelle levée de fonds qui ferait grimper sa valorisation à quelque 11 milliards de dollars, affirme mercredi le Wall Street Journal.

Des sources proches du dossier ont précisé au quotidien économique que Pinterest cherchait à lever 500 millions de dollars, et que l’opération pourrait être bouclée dans les prochaines semaines. La valorisation retenue de 11 milliards pour l’ensemble de l’entreprise représenterait un peu plus du double des 5 milliards de dollars auxquels Pinterest avait été évalué lors d’une précédente levée de fonds de 200 millions de dollars en mai. Interrogé par l’AFP, Pinterest n’a pas voulu commenter.

La start-up, fondée en 2010 et sise à San Francisco, en Californie, compte aujourd’hui plus de 500 salariés et dispose de bureaux à Londres, Paris, Berlin, Tokyo et Sao Paulo. Elle avait commencé à dégager des revenus l’année dernière en ouvrant sa plate-forme à des publicités, prenant la forme de contenus sponsorisés par des annonceurs sur le modèle de ce que font d’autres réseaux comme Facebook ou Twitter. Pinterest ne divulgue pas son nombre d’utilisateurs, mais, rien qu’aux Etats-Unis, la société Comscore les estimait en janvier à 75,8 millions, soit 37 % de plus qu’un an plus tôt, rappelle le WSJ.

Pour en savoir plus sur : http://www.lemonde.fr/pixels/article/2015/02/20/pinterest-pourrait-etre-valorise-a-hauteur-de-11-milliards-de-dollars_4580200_4408996.html#WKc3Bll8O0IyJbGj.99

Besocialweb, présent sur les réseaux sociaux !


Facebook : https://fr-fr.facebook.com/pages/BeSocialWeb/505014329557056

Twitter : https://twitter.com/Besocialweb93

Scoop.it : http://www.scoop.it/t/besocialweb

Tumblr : http://blogbesocialweb.tumblr.com/

Google+ : https://plus.google.com/+BekirCemYildirim

Réseaux sociaux: les secrets des meilleurs communicants !


Vous êtes un grand passionné des réseaux sociaux, venez découvrir en exclusivité les secrets des meilleurs communicants sur les réseaux sociaux et leurs exploits sur celle-ci (Facebook, Twitter, Google+, Viadeo, Linkedin, etc.) :

http://www.capital.fr/enquetes/dossiers/reseaux-sociaux-les-secrets-des-meilleurs-communicants-994280

Les outils de communication gratuit pour les entreprises !


Vous avez décidé de lancer votre propre activité, vous êtes une nouvelle start-up, entrepreneur, un jeune blogueur ou nouveau sur le monde du travail et vous n’avez pas d’argent ou peu de budget pour vous faire connaître, voici les différents outils de communication ou vous n’aurez pas besoin de dépenser un seul euro :

  • Les réseaux sociaux (Facebook, Twitter, Google+, Instagram, Pinterest, etc.)
  • Les réseaux sociaux professionnels (Linkedin, Viadeo, Xing, Wizbii, Yupeek, etc.)

  • Les blogs (WordPress, Blogger, Scoop.it, Tumblr, Wix, etc.)

  • Les forums 

  • L’échange de lien entre professionnels

  • Les sites spécialisées

  • Les plateformes de vidéos (YouTube, Dailymotion, Vimeo, etc.) 

Ecrit par Bekir-Cem YILDIRIM

Publié sur le blog Besocialweb