SEO : Search Engine Optimization


1) Définition du mot « SEO »

Le SEO est un outil de référencement naturel et gratuit qui permet aux entreprises d’être mieux référencer sur les moteurs de recherche comme :

  • Google
  • Bing
  • Yahoo !

2) L’intérêt du SEO

Le SEO permet aux entreprises d’être référencer avec des groupes de mots-clés (ou keywords) sur les moteurs de recherche.

3) Parlons un peu de SEO

Il y a deux manières de parler de SEO :

  • Référencement via les mots-clés (ou keywords) en fonction de l’activité des entreprises
  • Référencer sur des annuaires professionnels en fonction de l’activité des entreprises

4) Un exemple de SEO sur le moteur de recherche « Google »

seo-article-4

Référenceur : Référencer et apporter des clics sur les sites web !


Qu’est-ce qu’un référenceur ?

Le métier de référenceur a pour objectif d’accroître la visibilité et l’audience des sites Internet tout en rendant plus accessibles les différentes informations aux internautes.

Ce métier comporte plusieurs facettes et touche les domaines marketing, commercial et technique.

La dimension marketing se situe sur un plan stratégique. Le chargé de référencement doit définir les axes stratégiques du référencement, c’est à dire quelle activité doit être mise en avant et quelle est la cible principale visée. Puis, une réflexion sur les mots clés, les expressions, les outils de recherche et les annuaires peut être effectuée.

Le travail technique est un travail de veille effectué soit sur les sites et les forums spécialisés, soit directement à la source en surveillant le mode de fonctionnement et d’indexation des outils de recherche. Le référenceur doit procéder à l’optimisation du site en fonctions des mots et expressions choisis.

Ensuite, le référenceur peut opérer la soumission manuelle sur les outils de recherche, qui se poursuit par le contrôle de la prise en compte du référencement et la création de rapports d’audit de positionnement.

L’activité commerciale liée au référencement comporte deux phases : prospection et suivi. La prospection à destination des responsables de sites s’accompagne par la négociation et la mise en place de partenariats. Le suivi porte sur le bilan de la campagne de référencement.

Le référenceur est chargé tout d’abord d’auditer les sites pour découvrir tout ce qui peut être gênant ou bloquant pour les robots des moteurs de recherche. Il fournit ensuite des préconisations pour régler ces problèmes et propose des améliorations.

Il définit également des objectifs de positionnement sur les moteurs de recherche, en déterminant les expressions ou mots clés à cibler pour obtenir du trafic ou des ventes. Le référenceur élabore la liste des outils de recherche sur lesquels le site sera indexé.

Il travaille également la « popularité » de son site en négociant ou en obtenant des liens depuis d’autres sites vers le sien. Il suit toutes les modifications d’un site internet pour s’assurer de leur conformité avec les règles d’optimisation pour les moteurs de recherche.

Il gère les campagnes d’affiliation, de liens sponsorisés, de publicité sur les moteurs de recherche. Il rédige des rapports, tient à jour des tableaux de bord, et assure le suivi de référencement tout en cherchant constamment à l’améliorer.

Domaine et périmètre d’intervention

Le chargé de référencement intervient fonctionnellement sur des dossiers gérés aussi bien par les départements techniques que marketing et communication de l’entreprise.

Il est amené à collaborer avec tous les acteurs qui interviennent sur la gestion d’un site web : directeurs techniques, développeurs, hébergeurs, web designers, responsables marketing, communication, commerciaux…

Le plus souvent, il est amené également à négocier et à intervenir sur les dossiers d’échanges et de partenariats, ce qui l’amène à dialoguer avec les responsables d’autres sites internet.

Le métier réclame par ailleurs une autoformation permanente pour suivre l’évolution rapide des moteurs et des techniques, ce qui nécessite la participation fréquente à des séminaires ou à des rencontres, la participation à des forums de discussions et la lecture de blogs spécialisés.

Ecrit et publié par Besocialweb

Le métier de référenceur


1) Qu’est-ce qu’un référenceur ?

Le métier de référenceur a pour objectif d’accroître la visibilité et l’audience des sites Internet tout en rendant plus accessibles les différentes informations aux internautes.

Ce métier comporte plusieurs facettes et touche les domaines marketing, commercial et technique.

La dimension marketing se situe sur un plan stratégique. Le chargé de référencement doit définir les axes stratégiques du référencement, c’est à dire quelle activité doit être mise en avant et quelle est la cible principale visée. Puis, une réflexion sur les mots clés, les expressions, les outils de recherche et les annuaires peut être effectuée.

Le travail technique est un travail de veille effectué soit sur les sites et les forums spécialisés, soit directement à la source en surveillant le mode de fonctionnement et d’indexation des outils de recherche. Le référenceur doit procéder à l’optimisation du site en fonctions des mots et expressions choisis.

Ensuite, le référenceur peut opérer la soumission manuelle sur les outils de recherche, qui se poursuit par le contrôle de la prise en compte du référencement et la création de rapports d’audit de positionnement.

L’activité commerciale liée au référencement comporte deux phases : prospection et suivi. La prospection à destination des responsables de sites s’accompagne par la négociation et la mise en place de partenariats. Le suivi porte sur le bilan de la campagne de référencement.

Le référenceur est chargé tout d’abord d’auditer les sites pour découvrir tout ce qui peut être gênant ou bloquant pour les robots des moteurs de recherche. Il fournit ensuite des préconisations pour régler ces problèmes et propose des améliorations.

Il définit également des objectifs de positionnement sur les moteurs de recherche, en déterminant les expressions ou mots clés à cibler pour obtenir du trafic ou des ventes. Le référenceur élabore la liste des outils de recherche sur lesquels le site sera indexé.

Il travaille également la « popularité » de son site en négociant ou en obtenant des liens depuis d’autres sites vers le sien. Il suit toutes les modifications d’un site internet pour s’assurer de leur conformité avec les règles d’optimisation pour les moteurs de recherche.

Il gère les campagnes d’affiliation, de liens sponsorisés, de publicité sur les moteurs de recherche. Il rédige des rapports, tient à jour des tableaux de bord, et assure le suivi de référencement tout en cherchant constamment à l’améliorer.

2) Domaine et périmètre d’intervention

Le chargé de référencement intervient fonctionnellement sur des dossiers gérés aussi bien par les départements techniques que marketing et communication de l’entreprise.

Il est amené à collaborer avec tous les acteurs qui interviennent sur la gestion d’un site web : directeurs techniques, développeurs, hébergeurs, web designers, responsables marketing, communication, commerciaux…

Le plus souvent, il est amené également à négocier et à intervenir sur les dossiers d’échanges et de partenariats, ce qui l’amène à dialoguer avec les responsables d’autres sites internet.

Le métier réclame par ailleurs une autoformation permanente pour suivre l’évolution rapide des moteurs et des techniques, ce qui nécessite la participation fréquente à des séminaires ou à des rencontres, la participation à des forums de discussions et la lecture de blogs spécialisés.

Ecrit par Bekir-Cem YILDIRIM

Publié sur Besocialweb