SEO : Search Engine Optimization


1) Définition du mot « SEO »

Le SEO est un outil de référencement naturel et gratuit qui permet aux entreprises d’être mieux référencer sur les moteurs de recherche comme :

  • Google
  • Bing
  • Yahoo !

2) L’intérêt du SEO

Le SEO permet aux entreprises d’être référencer avec des groupes de mots-clés (ou keywords) sur les moteurs de recherche.

3) Parlons un peu de SEO

Il y a deux manières de parler de SEO :

  • Référencement via les mots-clés (ou keywords) en fonction de l’activité des entreprises
  • Référencer sur des annuaires professionnels en fonction de l’activité des entreprises

4) Un exemple de SEO sur le moteur de recherche « Google »

seo-article-4

Les différents outils du référencement


1) SEO : Search Engine Optimization

  • Google Adwords
  • SemRush
  • Google Analytics
  • Google Webmaster Tool
  • Yahoo Webmaster

2) SEA : Search Engine Advertising

  • Google Adwords
  • Google Adwords Editor
  • Google Ad Preview
  • Google Analytics
  • Google Keywords Planner

3) SMO : Social Media Optimization

  • HootSuite
  • OverGraph
  • Facebook Ads
  • Twitter Ads

Ecrit et Publié par Besocialweb (Bekir YILDIRIM)

Le métier de Webmarketer : Générer et augmenter le trafic du site !


Qu’est-ce qu’un webmarketer ?

Le Responsable du Marketing interactif (webmarketer) a pour mission de trouver tous les moyens pour générer puis augmenter le trafic du site.

Il est en liaison avec la Direction Commerciale, celle des Systèmes d’Information ainsi qu’avec le Responsable des Technologies de vente en ligne afin de définir la stratégie marketing du site web.

On retrouve ce poste aussi bien chez l’annonceur que chez les  agences interactives.

Le webmarketer, en collaboration avec la direction et l’équipe marketing, va définir les objectifs des sites et mettre en place le plan de communication en ligne pour les atteindre.

Il sera en charge des différents leviers e-marketing : référencement naturel, liens sponsorisés, affiliation, display, buzz marketing, partenariats, animation diverses du site… et devra trouver la juste répartition du budget entre ces derniers pour maximiser le retour sur investissement.

Il coordonnera les compétences internes et externes pour mettre en place les campagnes et devra régulièrement analyser les résultats de celles-ci pour ensuite les améliorer en vue d’un meilleur ROI.

Il devra également faire des remontées à la direction et donc maîtriser les chiffres et les outils d’analyse d’audience (Xiti, Google Analytics…).

En parallèle, il sera en contact avec les partenaires et les agences de communication interactive, de ce fait il devra développer des qualités de négociation (négociation pour la mise en place de partenariat, l’achat d’espace…).

Le webmarketer devra également avoir des connaissances en techniques web (HTML, langage dynamique, webdesign…) pour pouvoir, selon le type d’entreprise où il est, mettre en place les éléments techniques ou rédiger les recommandations pour ses collègues webmaster, webdesigner…

Dans tous les cas, le webmarketer est en état de veille permanent pour faire évoluer sa stratégie de communication en parallèle aux tendances du web.

Ses Missions :

  • Connaître de façon assez fine les internautes et Leur comportement
  • Définir et adapter la stratégie marketing du site
  • Mesurer l’impact des solutions mises en place
  • Repérer les sites web susceptibles de devenir partenaires
  • Fidéliser les internautes
  • Acheter des espaces pour promouvoir le site auprès des différents médias

Ses Qualités essentielles :

  • Etre créatif
  • Avoir le sens de la négociation et de l’analyse
  • Savoir travailler en équipe
  • Avoir le sens de l’organisation

New Google Analytics Path To Purchase Report Provides Benchmark Data On 11 Different Industries !


Google is introducing “The Customer Journey to Online Purchase” analytics report today, a new benchmarking tool that provides insight into the various elements impacting a single campaign. Leveraging data from 36,000 of their largest advertisers across 11 different industries in seven countries, Google’s new interactive analytics tool offers advertisers a broad view of online buying behaviors and interactions.

Using information from Ecommerce and Multi-Channel Funnels, the benchmark data illustrates how buyers move toward a purchase and the length of time it takes to make an online buying decision.

Dashboard_US-600x533

According to Google’s announcement, the benchmark report identifies how the purchase path differs between industries, citing that automotive display ad clicks tend to occur closer to the buying decision, while most online buyers click on display ads early in the purchase path.  Google also claims that because of paid search’s assist-to-last interaction ratio, paid search is valuable in both the early and later stages of the buying cycle.

Other key insights from the benchmark data include the correlation between the time it takes to make a purchase and the value of the purchase. While most online purchases happen in a single day or with a single interaction, patterns show that high value purchases are usually associated with longer purchasing paths. Using an example from the tech industry, Google notes tech purchases that take 28 days are, on average, three times the cost of tech purchases that happen with a single interaction.

Google encourages analytics users to compare their data with relevant industry benchmark data to determine how different channels influence conversions and to see what their industry’s average path to purchase looks like.

http://marketingland.com/new-google-analytics-path-to-purchase-report-provides-benchmark-data-on-11-different-industries-41455