Viadeo passe le seuil symbolique des 10 millions d’inscrits en France !


Comment le réseau social français « Viadeo » a-t-il atteint les 10 millions d’inscrits en France en Mai 2015 sachant que celle-ci avait eu une année difficile auparavant en 2014.

Pour en savoir plus, cliquez sur ce lien : http://www.lesechos.fr/tech-medias/hightech/02163747945-viadeo-passe-le-seuil-symbolique-des-10-millions-dinscrits-en-france-1119200.php

Quand Hillary Clinton cherche un emploi sur Linkedin !


Venez découvrir en exclusivité les raisons qui pousse Hillary Clinton à chercher un emploi sur LinkedIn :  http://www.leparisien.fr/laparisienne/societe/quand-hillary-clinton-cherche-un-emploi-sur-linkedin-21-05-2015-4790699.php

Les entreprises 2.0 !


Avec la crise économique et financière qui a touché tous les pays du monde entier, les entreprises sont de plus en plus obligées de restreindre leurs budgets pour des projets plus importants que de les utiliser pour des moyens de communication comme la radio, la publicité, la presse, etc.

Aujourd’hui les entreprises françaises font de plus en plus appel aux réseaux sociaux pour leur communication car celles-ci sont la nouvelle génération d’informations entre les hommes et les femmes, c’est gratuit, c’est un atout pour les entreprises et ils permettent de faire connaître son entreprise (objectif cognitif).

Avec l’arrivée du web 2.0, les réseaux sociaux sont devenus de plus en plus importants aux yeux des entreprises car aujourd’hui plus besoin de dépenser des sommes et des sommes pour se faire connaître auprès de sa clientèle ou de ses prospects, les réseaux sociaux permettent de se faire connaître à travers tous les moyens du web 2.0.

Les 5 raisons les plus importantes qui poussent les entreprises à utiliser les réseaux sociaux sont :

1) Promotion de nouveaux produits (lancement)

Les réseaux sociaux permettent aux entreprises de promouvoir et présenter leurs nouveaux produits ou gamme de produits ou bien leurs nouveaux services mis en place.

2) Augmentation de la notoriété de la marque

La notoriété de la marque des entreprises peut augmenter en utilisant les réseaux sociaux.

3) Augmentation du taux de fidélisation

Les réseaux sociaux permettent aux entreprises d’augmenter leur taux de fidélisation. Avec celle-ci, les entreprises pourront fidéliser leurs clients en leurs proposant des avantages et même des promotions liées aux produits ou aux services proposés.

4) Acquisition de nouveaux clients/prospects

L’objectif des entreprises est d’acquérir un maximum de clients ou de prospects dans le but de générer de bons profils et de bons chiffres d’affaires : ainsi les réseaux sociaux peuvent être un bon moyen pour acquérir de nouveaux clients, prospects ou leads. 

5) Générer et Augmenter le trafic

Le fait qu’une entreprise soit sur les réseaux sociaux comme Facebook, Twitter, Google+, YouTube, Viadeo, Linkedin, Instagram, etc., peut lui permettre de générer et augmenter son trafic sur son site web.

Ecrit par Bekir-Cem YILDIRIM

Publié par Besocialweb

Comment recruter sur les réseaux sociaux ?


Vous êtes une entreprise ou une start-up, vous souhaitez recruter via les réseaux sociaux et vous n’avez aucune idée de la procédure à suivre, venez découvrir en exclusivité l’article de Charles Despontiers qui nous explique comment les entreprises peuvent recruter sur les réseaux sociaux.

Petit extrait de l’article de Charles Despontiers :

Les réseaux sociaux représentent désormais un fabuleux terrain de jeux pour les entreprises, les chasseurs de têtes, les services de ressources humaines et les cabinets de recrutement.

Pour en savoir plus, venez cliquer sur ce lien :
http://www.journaldunet.com/management/expert/59380/comment-recruter-sur-les-reseaux-sociaux.shtml

Snapchat serait valorisée entre « 16 et 19 milliards de dollars » !


Fondée en 2011, l'application de partage de vidéos et de photos compte aujourd'hui 200 millions d'utilisateurs, soit presque autant que Twitter ( 284 millions, source : investor.twitterinc.com).

Snapchat, le populaire service de messagerie permettant de s’échanger des photos éphémères, prépare un nouveau tour de table qui pourrait le valoriser de 16 à 19 milliards de dollars, affirment le Financial Times et New York Times.

L’opération devrait permettre à la société de lever jusqu’à 500 millions de dollars, ajoute le NYT, citant une personne proche des négociations.

Si elle devait aboutir, la valorisation de la société aura pratiquement doublé en un an, dans la mesure où sa dernière levée de fonds s’était effectuée sur une base de l’ordre de 10 milliards de dollars.

 22, 40 OU 45 MILLIARDS

La société fondée en 2011 par trois étudiants de l’université Stanford se hisserait ainsi parmi les start-up les mieux valorisées dans le monde, à côté du spécialiste américain de la location de voiture avec chauffeur Uber (40 milliards de dollars) et du fabricant chinois de téléphones multifonctions Xiaomi (45 milliards de dollars).

Au cours des derniers mois, Snapchat a incorporé de nouvelles fonctionnalités comme des publicités dans ses messages, Discover, destinées aux médias comme CNN, ESPN ou National Geographic, ou les transferts d’argent avec Square. La valorisation de Snapchat se rapprocherait de celle de WhatsApp, le service de messagerie acquis l’an dernier par Facebook pour près de 22 milliards de dollars.

Pour en savoir plus cliquer sur ce lien :
http://www.lemonde.fr/pixels/article/2015/02/19/snapchat-serait-valorisee-entre-16-et-19-milliards-de-dollars_4579139_4408996.html#mA6BjBJR7RxYOLCk.99

Pinterest pourrait être valorisé à hauteur de 11 milliards de dollars !


Le réseau social américain Pinterest, qui permet d’« épingler » des photos représentant ses centres d’intérêt sur un profil en ligne, discute d’une nouvelle levée de fonds qui ferait grimper sa valorisation à quelque 11 milliards de dollars, affirme mercredi le Wall Street Journal.

Des sources proches du dossier ont précisé au quotidien économique que Pinterest cherchait à lever 500 millions de dollars, et que l’opération pourrait être bouclée dans les prochaines semaines. La valorisation retenue de 11 milliards pour l’ensemble de l’entreprise représenterait un peu plus du double des 5 milliards de dollars auxquels Pinterest avait été évalué lors d’une précédente levée de fonds de 200 millions de dollars en mai. Interrogé par l’AFP, Pinterest n’a pas voulu commenter.

La start-up, fondée en 2010 et sise à San Francisco, en Californie, compte aujourd’hui plus de 500 salariés et dispose de bureaux à Londres, Paris, Berlin, Tokyo et Sao Paulo. Elle avait commencé à dégager des revenus l’année dernière en ouvrant sa plate-forme à des publicités, prenant la forme de contenus sponsorisés par des annonceurs sur le modèle de ce que font d’autres réseaux comme Facebook ou Twitter. Pinterest ne divulgue pas son nombre d’utilisateurs, mais, rien qu’aux Etats-Unis, la société Comscore les estimait en janvier à 75,8 millions, soit 37 % de plus qu’un an plus tôt, rappelle le WSJ.

Pour en savoir plus sur : http://www.lemonde.fr/pixels/article/2015/02/20/pinterest-pourrait-etre-valorise-a-hauteur-de-11-milliards-de-dollars_4580200_4408996.html#WKc3Bll8O0IyJbGj.99

2014 a été une année de record pour le géant américain Facebook !


Venez découvrir en exclusivité les raisons de l’année record 2014 du géant Américain Facebook en allant cliquer sur ce lien : http://www.lemonde.fr/economie/article/2015/01/29/l-annee-de-tous-les-records-pour-facebook_4565938_3234.html

Source : www.Lemonde.fr 

Ecrit par Sarah Belouezzane dans la rubrique « Le Monde Economie »

BONNES FÊTES DE FIN D’ANNÉE !


Je vous souhaite à toutes et à tous une excellente et fabuleuse année 2015. Que vous puissiez écrire un nouveau chapitre avec de nouvelles expériences enrichissantes, des souvenirs inoubliables et du bonheur sans failles. 🙂

LinkedIn invite les parents… au bureau !


Amenez vos parents... au bureau !

Cette initiative originale a pour but de réduire l’incompréhension de certains parents à l’égard de la profession exercée par leur progéniture dans l’entreprise américaine.

Jeff Weiner, directeur général de LinkedIn, a inauguré la journée « Amenez vos parents », à laquelle les siens étaient présents. Cet événement inédit, qui a attiré 118 parents pour les 68 employés de la société dans les bureaux de New York, situés au sein de l’Empire State Building, a été organisé afin de pallier le décalage générationnel constaté dans le milieu professionnel.

L’ère du Big data et des médias sociaux a créé une toute nouvelle catégorie de postes et, selon des données recueillies par LinkedIn, un parent sur trois ne comprend pas l’activité qu’exerce son enfant pour gagner sa vie. LinkedIn a suivi l’exemple du géant de la recherche Google, qui avait organisé sa propre journée « Amenez vos parents au bureau » l’année dernière. Le groupe a également encouragé d’autres grandes entreprises (fournisseur de services financiers ou agences immobilières) telles que la Deutsche Bank ou le site Internet Trulia, à planifier des événements similaires.

De diverses manières, la journée avait été conçue dans le but de célébrer et d’informer les parents des employés. Des ballons aux couleurs de LinkedIn, bleus et blancs, ornaient les murs, des haut-parleurs diffusaient l’album « Midnight City » de M83 et les familles se rassemblaient près des fenêtres du bâtiment pour photographier l’horizon de Manhattan. Le programme de la journée incluait des présentations d’employés, un déjeuner organisé par l’entreprise et un après-midi au cours de laquelle les parents pouvaient suivre leurs enfants pendant leur travail.

Lors des remarques formulées à l’ouverture de la conférence, Jeff Weiner a rappelé que ses parents avaient assisté à l’introduction en bourse de LinkedIn, qui s’était déroulée à la Bourse de New York, ainsi que le mot que son père avait l’habitude de lui adresser avant de le coucher. « Il me répétait : ‘Tu pourras accomplir n’importe quel objectif sur lequel tu te focaliseras’, s’est souvenu Jeff Weiner. Il me répétait cela tous les soirs dès que j’ai atteint l’âge de dix ou douze ans. A force, j’ai cessé de l’entendre et cette phrase est devenue l’une des rengaines traditionnelles servies par les parents, telles que ‘Finis tes légumes’. »

Certains parents ont fait le déplacement depuis New York et le New Jersey, Washington DC, le Massachussetts ou le Connecticut pour accompagner leurs enfants sur leur lieu de travail, et la plupart avaient l’air ravi d’être présents. Un père a raconté avoir reçu de nombreux messages de la part de ses amis, désirant savoir de quelle manière s’était déroulée la journée. « Je vais avoir un sujet de conversation au petit-déjeuner demain matin », a-t-il plaisanté.

Quoi qu’il en soit, cela s’apparentait étrangement à une version inversée du format classique qui consiste à amener ses enfants au bureau, preuve supplémentaire que la génération Y est très attachée à ses parents. A l’heure actuelle, les jeunes adultes démarrent leur carrière et quittent la maison familiale plus tardivement, et sontdavantage dépendants de leurs parents financièrement parlant. Une jeune femme de 27 ans, responsable des opérations publicitaires chez LinkedIn, a déclaré qu’elle considérerait étrange de ne pas parler à ses parents tous les jours.

La génération Y a-t-elle également besoin que ses parents soient présents sur son lieu de travail ? « Les parents hélicoptères n’hésiteraient pas à sauter sur l’occasion, a commenté Hector Hernandez, responsable relations clients de 31 ans, dont le père participait à la réunion. Mais je suis convaincu qu’en ce qui concerne notre groupe chez LinkedIn, il s’agit davantage d’expliquer le décalage qui existe entre ce que nous faisons et ce qu’ils faisaient, eux. »

Article d’Alison Griswold, Traduction de Floriane Wittner, JDN

Voir l’article original : Why LinkedIn CEO Jeff Weiner Brought His Parents To Work

Besocialweb, présent sur les réseaux sociaux !


Facebook : https://fr-fr.facebook.com/pages/BeSocialWeb/505014329557056

Twitter : https://twitter.com/Besocialweb93

Scoop.it : http://www.scoop.it/t/besocialweb

Tumblr : http://blogbesocialweb.tumblr.com/

Google+ : https://plus.google.com/+BekirCemYildirim