Comment gérer la croissance de son réseau Linkedin ?


Comment gérer la croissance de son réseau Linkedin ?

En Janvier dernier, le Café Numérique  organisait à Bruxelles une soirée très intéressante (comme souvent) sur le thème du recrutement 2.0...

Parmi les sujets abordés figurait celui de la prospection par Linkedin. Un des intervenant (Gil Van Den Berghe – Twitter : @Gberghe ) y défendait le principe d’une gestion très active de son réseau Linkedin qui reposait sur quelques principes de base :

  • N’accepter dans son réseau que les personnes « utiles », ce qui implique de refuser par exemple les collègues, les concurrents, les amis et de manière générale tous ceux qui ne peuvent contribuer directement au développement de vos affaires.
  • Faire régulièrement (tous les 6 mois) le nettoyage de son réseau et de retirer les relations qui ne seraient pas (plus) actives et/ou plus utiles à l’accomplissement de ses objectifs.
  • Maintenir son réseau à un niveau « gérable », soit entre 500 et 800 contacts.
  • Vérifier qui visite votre profil et ne pas hésiter à « prendre les devants » et à contacter ces personnes pour demander en quoi votre profil les intéresse.

L’idée ici n’est pas de débattre de la validité ou non de cette vision des choses, à titre personnel je ne la partage que partiellement mais les arguments avancés par Gil étaient parfaitement valables. Le but est plutôt de mettre en avant quelques questions à se poser pour gérer efficacement sa présence sur un réseau professionnel comme Linkedin.

Quel est votre objectif ?

Gérer son réseau Linkedin

Question fondamentale qui devrait précéder toute action quel qu’elle soit sur un réseau quel qu’il soit : Pourquoi voulez-vous faire cela ?

Vous pouvez utiliser Linkedin pour trouver un emploi, pour trouver un employé, pour trouver des clients, pour travailler votre « personal branding », pour promouvoir vos activités, votre entreprise etc.

C’est votre objectif qui va déterminer les contenus que vous devez partager ou qui va décider de qui vous souhaitez ou devez accepter dans votre réseau.

Attention de bien garder à l’esprit que votre collègue d’aujourd’hui peut  devenir votre client de demain et inversement.

Quelle est votre politique d’acceptation ?

Gérer son réseau Linkedin

Question qui découle de la précédente : sur quels critères acceptez-vous de nouvelles connexions. Devez-vous n’accepter que les personnes que vous avez déjà rencontrées « dans la vraie vie » ? Devez-vous accepter les membres des groupes auxquels vous participez ? Devez-vous accepter les rédacteurs de Webmarketing & Co’m ?

Avez-vous une présence sur d’autres réseaux ?

Gérer son réseau Linkedin

Linkedin permet de « garder le contact », mais il n’est pas le seul réseau qui permette cela.

Tout comme vous ne partagez pas les mêmes informations selon le média utilisé, il n’est pas nécessaire que vos contacts Linkedin, Twitter ou Facebook (page pro) soient identiques.

Si pour une raison X ou Y vous ne souhaitez pas intégrer un collègue dans votre réseau Linkedin, vous pouvez toujours l’inviter à faire partie de vos cercles Google+. Un prospect « froid » qui souhaite garder le contact peut très bien vous suivre via Twitter et votre petite sœur sera très bien dans la liste de vos amis Facebook.

Utilisez-vous les « Tags » ?

Gérer son réseau Linkedin

Linkedin permet de « taguer » ses contacts en leur donnant autant d’attributs que vous le souhaitez. Si ces tags ne sont pas exportables et ne permettent pas de créer des listes de diffusion exclusive, ils permettent au moins d’identifier les chasseurs de têtes, les collègues, les clients etc.

Deux choses importantes à se rappeler : il est possible de cacher de votre « timeline » les activités de certaines personnes, c’est bien utile pour ne pas subir les spams des actifs compulsifs qui publient 10 nouveaux statuts par jour.

La seconde chose importante est que Linkedin permet d’ajouter des notes aux contacts, très utile pour se rappeler quand et pourquoi cette personne a rejoint votre réseau. Personnellement je préfère garder ces infos en dehors de LinkedIn… à la fois pour des raisons de flexibilité et de confidentialité.

Nettoyez-vous votre réseau?

Gérer son réseau Linkedin

Un réseau est comme un rosier, il faut le tailler pour favoriser sa croissance…

Vous ne devriez donc pas hésiter à déconnecter les spammeurs, les contacts sans aucune activité, ceux qui ne font que vous solliciter sans jamais vous renvoyer l’ascenseur. Exit aussi les concurrents directs et les personnes avec lesquelles vous ne souhaitez pas / plus travailler pour quelque raison que ce soit.

Et vous, comment gérez-vous votre réseau ? Pensez-vous qu’il faut accepter un maximum de personnes ou au contraire préférez-vous cibler précisément vos relations virtuelles ?

http://www.webmarketing-com.com/2014/02/28/26293-comment-gerer-la-croissance-de-son-reseau-linkedin

Publicités

Une réponse à “Comment gérer la croissance de son réseau Linkedin ?

  1. Pingback: Comment gérer la croissance de son r&eac...

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s