Facebook et Google unis pour un Internet moins cher !


Une nouvelle «Alliance pour un internet abordable», qui a lancé sa campagne lundi, compte faire pression pour parvenir à «un marché du haut débit ouvert, compétitif et innovant».

La cause dépasse tous les clivages. Lundi, Google a annoncé son ralliement à une toute nouvelle organisation où figurent plusieurs de ses concurrents, dont Facebook, Microsoft et Yahoo!. Cette «Alliance pour un internet abordable» (A4AI), qui a lancé sa campagne à Abuja, dit vouloir faire pression pour parvenir à «un marché du haut débit ouvert, compétitif et innovant». Le but est de rendre l’accès à Internet plus accessible, surtout en Afrique, où seulement 16 pour cent de la population est connectée.

«Il n’y aucune raison valable pour que cette fracture numérique perdure», a déclaré Tim Berners-Lee, inventeur du Web et lobbyiste chez Google, mettant en avant le fait que les infrastructures et la technologie nécessaires pour connecter les pays pauvres existaient déjà pour la plupart. «Le vrai frein, aujourd’hui, ce sont les politiques et les lois qui empêchent la concurrence et qui maintiennent les prix à un niveau inabordable. Et l’Alliance va faire sauter ces barrières», a-t-il ajouté.

Pour Sonia Jorge, directrice exécutive de l’A4AI, la politique éthiopienne en matière de télécommunication est «un exemple parfait» de ce contre quoi ils se battent. L’entreprise publique Ethio Telecom détient un quasi monopole du haut débit et le prix de la connexion internet est parmi les plus élevés au monde comparé aux revenus mensuels des habitants, selon l’association américaine Freedom House. Malgré sa population de près de 90 millions de personnes, l’Ethiopie ne comptait que 27.000 abonnements à internet en haut débit en 2011. Des baisses des prix ont cependant été annoncées l’année dernière.

De nouveaux clients

L’A4AI souhaite parvenir à un tarif d’accès à Internet qui représente moins de cinq pour cent du salaire mensuel, au niveau mondial. En 2012, les habitants des pays développés ont dépensé en moyenne 1,7% de leurs revenus mensuels pour avoir accès à l’internet en haut débit alors que dans les pays en développement, ce chiffre atteint 30,1%, selon cette nouvelle organisation. L’A4AI compte mettre à disposition un guide des bonnes pratiques en matière de régulation, publier un rapport annuel sur le sujet et travailler avec une dizaine de gouvernements d’ici 2015.

Ces derniers mois, les géants du Web ont multiplié les initiatives pour accroître le nombre d’internautes, et donc de potentiels clients, dans le monde. Fin août, Facebook avait lancé avec quelques partenaires industriels l’association Internet.org, pour connecter 5 milliards de personnes. L’A4AI va plus loin. Outre les géants du Web, elle compte parmi ses principaux soutiens les agences britannique et américaine de développement, et Omidyar Network, l’organisation du fondateur d’eBay, Pierre Omidyar. Elle fédère aussi le Département d’État américain, la Cherie Blair Foundation for Women et l’Internet Society. La France est indirectement représentée par Alcatel-Lucent.

http://www.lefigaro.fr/societes/2013/10/08/20005-20131008ARTFIG00463-facebook-et-google-unis-pour-un-internet-moins-cher.php

Publicités

Une réponse à “Facebook et Google unis pour un Internet moins cher !

  1. Pingback: Facebook et Google unis pour un Internet moins ...

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s