L’effet viral de Pinterest !


Selon Christian Dumont, l'effet viral du réseau social... (Le Soleil, Erick Labbé)

La plupart des entreprises nord-américaines auront des difficultés à survivre dans les prochaines années si elles n’entreprennent pas un virage numérique dans leurs communications de masse.

Selon des études, les entreprises doivent élargir leur champ d’action, avoir différentes facettes pour rejoindre les consommateurs, par la publicité traditionnelle dans les médias et la présence numérique dans les réseaux sociaux. Or, dans ce monde du marketing sur 360 degrés, on découvre Pinterest basé sur les images, la vidéo et l’infographie.

«Pour les entreprises, les réseaux sociaux sont le lieu pour entretenir la conversation avec la clientèle», affirme Christian Dumont, directeur de compte au service à la clientèle chez Proctor & Gamble, aussi conférencier à ses heures sur les réseaux sociaux et le marketing 360 comme il l’a fait récemment au Printemps des réseaux sociaux à Québec.

«Parmi les réseaux, Pinterest est le plus viral. C’est le quatrième en importance. Il génère plus d’activité que Google+, Linkedin et YouTube réunis», lance-t-il.

En termes de vente, si Pinterest amène des ventes moyennes de 180 $, sur Facebook, ce sera 80 $ et sur Twitter, 60 $. Statistiques à l’appui, il montre que le réseau amène 80 % de partage et de redirection des informations publiées, d’où l’effet viral, car la force du réseau est le référencement.

Pinterest est un grand tableau d’images comme les tableaux en liège à la maison où l’on épingle les choses à faire, les photos de familles et les éléments intéressants.

L’avantage est de garder le contact avec le client autrement en présentant les produits d’une manière interactive, estime M. Dumont. L’investissement est minime, les pages sont gratuites, il faut seulement compter le temps pour alimenter le système.

Le réseau a été conçu pour que chaque élément «punaisé» ou épinglé (pins et repinned en anglais), réfère à l’entreprise ou la personne qui a mis l’image en ligne. Et le réseau compte des outils d’analyse permettant de savoir ce qui se passe.

«Pour une entreprise, dit-il, Pinterest devient un atout intéressant parce que l’entreprise peut y projeter son image de marque. Avec la Banque de développement du Canada, il a été suggéré de se servir de ce réseau pour y mettre des photos et des vidéos des projets réalisés, des images de leurs clients, même de leurs employés. Tout ce qui sera punaisé sur tout autre réseau social deviendra une référence pour le site d’origine.»

Avec certains outils comme ifttt (ifttt.com), une entreprise peut lier ses pages Pinterest, Facebook, Twitter et d’autres pour créer un écosystème de partage des informations pour générer plus de circulation sur le réseau.

La règle d’or pour une entreprise sera les mises à jour régulières pour entretenir la conversation avec les internautes. Un site statique, ça ne sert pas à grand-chose. Pour créer la synergie entre le client et l’entreprise, il faut une présence dynamique, souligne M. Dumont.

Lors des Jeux olympiques de Londres en 2012, Procter & Gamble a décidé d’ajouter Pinterest comme outil de présence sur le Web. D’une part en modifiant son logo qu’elle utilisait avec parcimonie depuis 25 ans, et d’autre part comme manière de diffuser une image renouvelée de l’entreprise en mettant en ligne sa campagne de commandite pour les jeux.

La thématique corporative mettait en vedette les athlètes et leur mère par des photos, des vidéos. Même si la notoriété des produits de Procter & Gamble était déjà acquise, le nouveau logo associé au sigle olympique et la campagne sur Pinterest a permis de bonifier l’image de l’entreprise qui fait partie des plus gros annonceurs publicitaires sur la planète.

En peu de temps, les pages sur Pinterest ont généré plus d’achalandage que les interventions habituelles dans les autres réseaux sociaux.

Depuis, Procter & Gamble a créé d’autres pages avec ses différentes marques et sur des événements commandités comme les semaines de la mode à Montréal et à Toronto.

http://www.lapresse.ca/le-soleil/affaires/techno/201304/30/01-4646205-leffet-viral-de-pinterest.php

Publicités

Un commentaire sur “L’effet viral de Pinterest !

Ajouter un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Un site WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :