Youtube : nouvelle interface en mars et décollage complexe pour les Youtube Channels


Youtube devrait présenter le 6 mars une nouvelle interface, qui vise semble-t-il à mieux intégrer la plate-forme vidéo dans l’écosystème de sa maison mère Google ; l’occasion de s’arrêter quelques instants sur le développement de la vidéo délinéarisée, dont Médiamétrie relevait il y a quelques jours la spectaculaire progression : « entre juillet 2011 et juillet 2012, le nombre de vidéonautes a augmenté de 17% et le temps consacré à cette activité de 28%.(…) En décembre 2012, on compte 33,7 millions de vidéonautes ; ils ont regardé en moyenne 91 vidéos et y ont consacré presque 5 heures ».

S’agissant d’abord des 12 chaînes en français lancés fin 2012 (Euronews Knowledge propose des programmes en anglais) :

  • AuFeminin : Marmiton (cuisine) et La tribu (famille)
  • Lagardère : Doctissimo Play (bien être et santé)
  • Endemol : It’s big (divertissement et people)
  • Troisième oeil : Let’s cook (cuisine) et Very Watch (l’univers de la télévision)
  • Banijay Group : Taratata on air (musique)
  • X-Treme Video (sport)
  • Black Dynamite (web cinéma)
  • Kabo Production : FFSK (humour)
  • HuHa (humour)
  • Capa Pro : Rendez-vous à Paris (vie parisienne)

 Le total de 250 millions de programmes vus qu’elles affichent début mars, peut apparaître impressionnant en première analyse. Mais le chiffre apparaît triplement en trompe l’œil :

– En raison de sa répartition très inégale, d’abord : avec près de 204 millions de vues, X-Trême Vidéo représente à elle seule plus de 80% de la consommation totale ; Studio Bagel (15,5 M, soit 6% du total) et Doctissimo Play (12 M, et 5%) sont les seules autres chaînes à passer la barre des 10 M de programmes vus ; Let’s Cook, à l’inverse, n’a toujours pas franchi le cap des 500 000.

– Parce que certaines chaînes ont été lancées bien avant la fin 2012, et qu’elles avaient déjà accumulé à cette échéance l’essentiel des vues qu’elles affichent aujourd’hui : plus de 200 M pour X-Trême Vidéo, présente sur Youtube depuis juillet 2006 ; près de 10 M pour Doctissimo et plus de 5 M pour Taratata, ouvertes à la même époque… le nombre total de vues enregistrées sur les 12 chaînes depuis la fin 2012 ne dépasse pas 25 millions, soit environ 2 M par chaîne en moyenne.

– Parce que les chaînes ont, bien évidemment, élargi leur offre au cours des derniers mois (3 400 nouveaux programmes, dont 2 300 pour la seule X-Trême Vidéo), ce qui relativise d’autant les audiences obtenues : 7 300 vues en moyenne en supposant que l’ensemble des visualisations se soient portées sur ces nouvelles émissions (avec, toutefois, quelques pics remarquables : les 620 000 vues en moyenne pour les programmes de Studio Bagel, 55 000 pour It’s Big ou encore près de 30 000 pour Taratata).

On peut encore compléter ce bilan en remarquant :

 

– La concentration sur les offres humour : les 5 chaînes qui se sont positionnées sur cette thématique (Studio Bagel, It’s Big, FFSK, Aufeminin la tribu et Huha!) totalisent 70% de la consommation, avec une performance particulièrement remarquable pour Studio Bagel (52% à elle seule) ; l’art de vivre se positionne en 2e position (plus de 25% pour Marmiton, Doctissimo et Let’s Cook)

– L’éditorialisation de plus en plus marquée des offres, avec la multiplication des play list (100 pour X-Trême Vidéo, mais encore 31 pour Doctissimo, et une vingtaine pour Aufeminin la tribu, Marmiton ou Rendez vous à Paris).

– La capacité croissante des chaînes à développer des bases d’abonnés qui doivent les aider à fidéliser : plus de 210 000 pour Studio Bagel, 140 000 pour X-Trême Vidéo ou encore 85 000 pour VeryWatch.

Ces observations tendent à confirmer que la vidéo en ligne « pro » est encore en phase d’acquisition de repères, en même temps qu’elles expliquent le diagnostic pessimiste prêté à Google sur l’avenir des chaînes qui s’avèreront incapables d’atteindre le seuil des 1 million de vues par semaine.

Comparer les audiences des Youtube Channels avec les scores obtenus par les services de télévision de rattrapage en relativise plus encore le poids : les 3,028 mds de programmes visualisés en 2012 représentent une moyenne supérieure à 250 millions par mois, en croissance de 45% par rapport à 2011. Et l’écart serait plus impressionnant encore en prenant en compte les durées de visualisation, entre les formats longs de la TVR (catch up de fiction et d’émissions de divertissement en pointe) et les programmes courts qui restent la règle dans les Youtube channels.

http://blog.lefigaro.fr/philippe-bailly/2013/03/youtube-nouvelle-interface-en-mars-et-decollage-complexe-pour-les-youtube-channels.html

Publicités

Une réponse à “Youtube : nouvelle interface en mars et décollage complexe pour les Youtube Channels

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s