Twitter vise le milliard de dollars de chiffre d’affaires en 2014.


Le site de micro-blogging croît à une vitesse deux fois plus rapide qu’anticipé par les analystes.

Twitter commence enfin à encaisser des revenus conséquents. Le site de mini-messages devrait générer un milliard de dollars de chiffre d’affaires en 2014, selon des sources citées par l’agence Bloomberg. Autrement dit, en termes de business, Twitter croît deux fois plus vite que ne l’avaient imaginé certains analystes. Ainsi, l’institut eMarketer tablait sur 540 millions de dollars de recettes publicitaires en 2014, contre 139,5 millions en 2011. Mais les prévisions dévoilées par les sources de Bloomberg sont établies sur la base d’une forte demande des annonceurs, pour le réseau et ses 140 millions d’utilisateurs. « Les marketeurs qui ont utilisé les opportunités offertes par Twitter sont satisfaits. Le réseau sera du coup capable d’accélérer et de faire plus d’argent », indique Nate Elliott, un analyste de Forrester Research interrogé par Bloomberg.

Moins rapide que Google et Facebook

Même s’il atteint le milliard de dollars en 2014, Twitter, qui fêtera ses huit ans à cette date, aura été moins rapide que Google et Facebook. Le moteur de recherche a franchi le cap du milliard de dollars de recettes cinq ans après sa création. Facebook avait, lui, fêté ses six ans d’existence et a généré 3,7 milliards de dollars de chiffre d’affaires en 2011. Twitter a donné un coup d’accélérateur à l’internationalisation de son activité, afin de réduire sa dépendance vis-à-vis du marché américain. Pourtant, les recettes à l’ étranger vont lentement décoller. Ainsi, la part des revenus américains devrait encore peser 90% du chiffre d’affaires total en 2014, contre 90% cette année.

Comment, pour un annonceur, se faire connaître sur Twitter

Twitter a ouvert sa première plateforme publicitaire en 2010. Les annonceurs commencent par créer gratuitement un compte à partir duquel ils communiquent. Objectif ensuite : faire connaître ce compte et attirer des « followers », c’est-à-dire des adhérents qui suivent son fil de messages. Trois formats publicitaires sont à la disposition des marques. Les « tweets sponsorisés» apparaissent sous la forme de messages classiques insérés dans le fil d’information de l’internaute. La marque peut aussi faire partie des « Suggestions », proposées par Twitter. Enfin, l’annonceur peut acheter une « tendance », des mots clés qui renvoient à une thématique particulière. « Toutes les marques viennent sur Twitter et diffusent du contenu, ce qui crée un bruit assourdissant. La seule façon de s’en sortir pour elles, c’est de faire de la pub sur le réseau, afin de s’assurer d’être entendue », indique Jeremiah Owyang, analyste chez San Mateo.

http://www.latribune.fr/technos-medias/internet/20120604trib000701894/twitter-vise-le-milliard-de-dollars-de-chiffre-d-affaires-en-2014.html

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Un site WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :