Myspace sera de retour fin 2012 avec un nouveau design.


MySpace400

L’ancien géant des réseaux sociaux devrait se relancer à la fin de l’année avec un nouveau design et un nouveau positionnement stratégique.

C’est l’histoire d’un roi d’Internet déchu par un trublion en hoodie. Au somment des pages les plus consultées au début des années 2000, érigé au rang d’emblème de la Pop Culture… Aujourd’hui MySpace est un onglet du passé consulté par quelques groupies nostalgiques et amateurs de photos érotiques douteuses. Mais depuis quelques années, il est clair que le site communautaire semble vouloir s’extirper des limbes numériques. Idée confirmée par l’annonce de la société propriétaire Spécific Média d’un grand retour de MySpace à la fin de cette année. En juin 2011 déjà, Justin Timberlake (qui jouait dans The Social Network), nouveau propriétaire associé du site Internet, précisait l’importance d’une refonte dans un communiqué:

« Ils (les utilisateurs) veulent un point de rencontre, où interagir avec leurs artistes préférés, où écouter de la musique, regarder des clips, partager, découvrir des choses cool et tout simplement se connecter. MySpace dispose du potentiel pour devenir ce lieu. L’art est inspiré par les gens et vice-versa, ce qui me fait dire que l’entertainment a naturellement une composante sociale. »

A quoi pourrait ressembler le nouveau MySpace?
Selon le site Internet Geeko, le nouveau départ du réseau social est déjà compromis: « Webster note que Specific Media souhaite opérer un retour rapide sans se soucier forcément de la qualité. » Outre les changements esthétiques, MySpace devra surtout bouleverser l’ergonomie et la philosophie de son site. Lorsque Facebook dépasse MySpace en avril 2008 en termes de visiteurs uniques, c’est d’abord parce que le site de Mark Zuckerberg propose de diffuser des messages à tout va et très rapidement. Au contraire, MySpace présente une plateforme statique ne mettant pas assez en évidence les interactions entre les utilisateurs. Une note d’espoir, MySpace devrait se repositionner sans pour autant se rapprocher des autres réseaux sociaux, se focalisant plutôt sur le divertissement et la découverte d’artistes.

Entre temps, le paysage Internet a changé et Facebook n’est plus le seul site sur lequel MySpace devra tenter de grapiller des parts de marché. On compte depuis d’autres applications musicales à succès. Si la plate-forme de musique en ligne par excellence Spotify n’est pas un concurrent directe (elle se concentre sur l’utilisateur plutôt que sur la promotion d’artistes), des applications comme Aweditorium pourraient bien déjouer les plans de l’ancien roi des Internet.

http://www.gqmagazine.fr/culture-web/le-desk/articles/myspace-de-retour-fin-2012/14424

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Un site WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :